vendredi 10 novembre 2017

Aosoth - "V: The Inside Scriptures" (2017)


(Par Inquisitor)


Parution : Format : Label : Univers : Pays :
17 novembre 2017 LP Agonia Records Black Metal France


Aosoth - V: The Inside Scriptures (2017)
Track-list :

1) A Heart to Judge
2) Her Feet upon the Earth, Blooming the Fruits of Blood  YouTube
3) The Inside Scriptures
4) Premises of a Miracle
5) Contaminating All Tongues
6) Silver Dagger and the Breathless Smile  YouTube


Line-up de l'album :

MkM : Chant.
BST : Guitare.
INRVI : Basse.


Membres additionnels :

Saroth : Guitare.
T. : Batterie.




Paroles :

MkM :Toutes,
sauf “Contaminating All Tongues”.
The Cuckoo (Terra Tenebrosa) :
Contaminating All Tongues”.


Enfin. Quatre ans d’attente. Quatre très, très longues années. Le retour des prodiges de la scène Black hexagonale. Que le temps fut long, malgré d’autres très belles offrandes de la part de BST avec les merveilles que sont “De Praestigiis Angelorum” de VI et le split réalisé avec Order of Orias qui lui aussi était d’une qualité extraordinaire. On a également eu droit à un petit “Appendixes” qui a superbement fait la transition entre “IV: An Arrow in Heart” et ce tout nouveau, tout beau “V: The Inside Scriptures”. L’attente fut longue, mais terriblement justifiée.


Aosoth_logo

Avec le précédent opus, déjà, Aosoth fit un sans-faute. “IV: An Arrow in Heart” reste aujourd’hui un des disques les plus marquants que j’ai eu l’occasion d’écouter dans son approche de la musique. Glacial, malsain et impie, il marquait une réelle scission avec les précédents albums d’Aosoth, qui étaient eux dans la veine d’Antaeus en délivrant une brutalité crasse presque gratuite. “IV” a su conceptualiser le péché et incarner l’apostasie. On remarque d’ailleurs l’utilisation de figures religieuses de plus en plus récurrentes dans les projets de BST, et ce nouvel Aosoth n’échappe pas à la règle tant dans l’artwork somptueux de Benjamin A. Vierling que dans les titres des compositions avec un champ lexical très clérical. Se rapprocher de Dieu pour mieux lui cracher au visage.




III”, “IV: An Arrow in Heart” et “V: The Inside Scriptures” formant un triptyque, les références aux précédents albums seront nécessaires tant ce nouvel opus est indissociable de ses grands frères. “V” se veut être une synthèse de “III” et “IV” : les structures des chansons sont plus proches de “III” avec des titres plus courts et directs alors que l’atmosphère de ce cinquième album évoque plus l’odeur de la pourriture que du sang, comme ce fut le cas pour “IV”. Exit également les litanies de “IV” qui laissaient respirer l’auditeur, telles que Broken Dialogue I et II ou certains passages de Arrow in Heart et Temple of Knowledge. “V” est un album condensé et étouffant à l’image de “III”.

Moins violent que “III” et moins obscur que “IV”, ce bébé est en réalité plus mesuré et calculateur que ses aînés. Il s’en dégage une aura de désespoir, comme après une longue lutte vaine. Les riffs se font d’ailleurs de plus en plus lourds et le disque a tendance à ralentir le tempo au fur et à mesure que les compositions défilent : alors que A Heart to Judge ne s’autorise aucun moment de répit, Her Feet Upon the Earth, Blooming the Fruits of Blood a tout de même droit à un break. Les mid-tempos sont rares au milieu du disque mais sont plus nombreux dans Contaminating All Tongues et Silver Dagger and the Breathless Smile, dernier titre au riff écrasant et presque groovy.


Aosoth "Golden Heart"

Toujours dans la continuité de “III” et “IV”, Aosoth joue dans un registre malsain avec des guitares très dissonantes et abrasives. Mais derrière ces grincements stridents se cache une rythmique grasse et solide et qui offre à la musique d’Aosoth des relents de vieux Death Suédois putride. Le tout rend “V” douloureusement concret et impossible à fuir, comme un tortionnaire qui empêche sa victime de perdre connaissance de longues minutes durant. Cet aspect est d’ailleurs renforcé par des percussions claires, directes et modernes alliées aux cordes épaisses et grouillantes dont on a l’habitude.

Et côté production, on est en terrain connu puisque le travail de BST est dans la continuité de ce qu’on peut entendre chez Aosoth depuis des années : des guitares puissantes et sales, une dynamique très intéressante et une batterie qui trouve parfaitement sa place. Le chant écorché de MkM  n’a pas changé d’un pouce et se glisse insidieusement par-dessus les instruments. Le mastering est lui aussi très réussi et parvient à sublimer l’ensemble sans jamais le dénaturer. Etant le troisième compositeur du groupe à ce jour et le plus impliqué sur toute la discographie d'Aosoth (BST écrit, enregistre, mixe et masterise), on trouve une parfaite cohérence dans toutes les étapes de création du disque. Et cela se ressent puisque rien n’est négligé dans “V: The Inside Scriptures”.




Je suis désormais extrêmement curieux et inquiet quant à l’avenir d’Aosoth. Curieux car maintenant que cette trilogie “III - IV - V” est terminée, BST et ses comparses dirigeront peut-être leur groupe vers un nouveau concept radicalement différent, s’affranchissant ainsi du concept débuté en 2011 avec “III”. Et inquiet car “V: The Inside Scriptures” fut un album très difficile à sortir : l’enregistrement a duré presque trois ans, et le projet a failli être abandonné. Heureusement pour nous, certaines personnes terminent ce qu’ils commencent. Je ne crains pas trop que les quatre années séparant “IV” de “V” aient refroidi Aosoth pour un sixième opus ; mais alors qu’une page se tourne dans la discographie du groupe, j’ai peur que le groupe ait déjà raconté tout ce qu’il avait à dire. Une chose est sûre : si un sixième album voit le jour, il montrera une facette du groupe que l’on ne connaît pas encore. Vous l’aurez compris, “V: The Inside Scriptures” est une œuvre brillante et funeste absolument indispensable en cette fin d’année.

Août 2017,
Rédigée par Inquisitor.


Aosoth


Liens officiels

Où se procurer l’objet ?


Bandcamp (du label)


Aosoth - "V: The Inside Scriptures" (2017)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...