lundi 9 septembre 2013

Foetur - "La Vie est Belle" (2011)


(Par Metallic)


Parution : Format : Label : Univers : Pays :
2011 LP Auto-production Death Metal Brutal France


Foetur - La Vie est Belle (2011)
Track-list :

1) Les Zombies
2) Pour le Salut de Nos Âmes
3) Dantzig
4) L'Équarrisseur
5) Mort Rouge
6) Tentative d'Humanité
7) Protection 001
8) Soleil Vert




Line-up de l'album :

Gautier Blondeel : Basse.
Gaël Vilez : Batterie.
Christophe Forner : Guitare.
Jean-Christophe Kwasniewski : Guitare.
Guillaume Ruchaud : Chant.

Membres additionnels :

Aucun.







Toujours aussi avare de découvertes musicales, le Metal français n’en manque pas ! Quand j’ai reçu l’album de Foetur je me suis posé quelques questions, et j’étais un peu sceptique. J’avais déjà entendu parler d’eux, et la pochette ainsi que le titre de l’album, ne m’avaient pas encouragé à l’époque à aller vers eux pour les découvrir. Le destin en a décidé autrement. Car si je ne suis pas venu vers eux, ce sont eux qui sont venus à moi. Je n’avais pas le couteau sous la gorge mais une fois l’album entre les mains, je me devais d’écouter ce que le groupe satrouvillois avait à partager.
La pochette et le design réalisés par Gaël Vilez le batteur me laissaient donc perplexe. En effet la pochette très réaliste représente un couple sur un canapé devant la télévision, la télécommande sur le rebord dudit canapé. Sauf que la femme est avachie sur celui-ci, le bras tombant et ensanglanté. Elle s’est apparemment suicidée avec un couteau de cuisine. L’homme accoudé sur la jambe de sa compagne ou femme n’a pas l’air inquiété. Il regarde serein et paisiblement, une cigarette à la main, la fameuse télévision. Scène de vie ordinaire vous me direz ? Je ne suis pas sûr. En tous les cas la vie est belle devant la télévision, enfin surtout avec certains programmes qui y sont diffusés. Justement "La Vie est Belle" est le nom du premier album de Foetur. Oui je ne compte pas l’album "Disfigured Inhuman Barbak" sorti en 1999 sous le nom de groupe Foeturpurical.

Le parcours a été long apparemment pour sortir "La Vie est Belle" car les deux premières démos du groupe sont sorties respectivement en 2003 et 2005. Il s’est passé tout de même 6 ans avant la sortie de cet album qui ne dure qu’environ 30 minutes et comporte 8 chansons. Chacune est représentée par une photo différente dans le livret. Ces différentes chansons font partie d’une soirée spéciale passée devant la télévision. C’est le programme de la soirée, celle du vendredi. Et vu le titre de l’album, je ne peux pas m’empêcher de penser à cette fiction française ringarde sur France 3, Plus Belle la Vie, justement. Une torture visuelle je trouve et qui peut pousser des gens à devenir fou en regardant trop longtemps ce genre de séries. C’est un peu Les Feux de l’Amour et Amour, Gloire et Beauté français. Les titres des chansons et les paroles sont ici le reflet amer de cette fiction et surtout de la vie.
Le groupe ne manque pas d'humour et d'arguments apparemment.


Foetur_logo


Avec Foetur, au niveau musique, je ne sais pas à quoi m'attendre. J'espère en tous les cas une surprise.
Oui une surprise, dès l'arrivée de la voix sur le début de la chanson Les Zombies et les rythmes endiablés des riffs de guitares et de la batterie, je découvre que Deicide est français. Non sans rire le groupe ressemble beaucoup au groupe américain dans sa première période, la plus bestiale et brutale d'ailleurs.
Foetur officie dans un Death Metal brutal et sans concession, avec une pincée de riffs old school. Rien d'original à première vue mais la particularité ici est que le chant est en français. C’est très appréciable et de plus en plus rare.

Du coup la pochette de l'album est inhabituelle pour le style tout comme le titre de l’album.

Le programme de ce vendredi soir est tout d’abord un film de zombies, ensuite un reportage sur les religions ici mises à mal et accusés de tous les maux de l’humanité, puis les ravages de la guerre, les conséquences de celle-ci et la question de sa nécessité. L’humanité est brisée. Oui elle a de quoi car après c’est un reportage sur le trafic mondial d’organes. Le reportage suivant traite de la Mort Rouge, plus communément appelée peste bubonique. La plus connue étant la peste noire au XIVème siècle qui a décimée 25 millions de personnes durant 5 ans en Europe. D’ailleurs la Mort Rouge me fait penser à la nouvelle d’Edgar Allan Poe intitulée « Le Masque de la Mort Rouge » et a souvent été analysée comme une allégorie sur l'inéluctabilité de la mort. Le sang représentant la vie et la mort. Ensuite nous avons le droit à un reportage sur la haine qui existe en certains humains. Un reportage un peu utopiste (plus facile à dire qu’à réaliser réellement) mais plein de promesses et de bonne volonté, sur le fait de guérir l’humanité de cette haine entre les humains : « Lions nos différences ». Un des fléaux de l’humanité, c’est le reportage suivant, les armes, qui sont destructrices pour les personnes qui les subissent mais également pour les personnes qui les utilisent. Le dernier reportage est une sorte de film d’anticipation mais rien à voir avec le roman de science-fiction d’Harry Harrison "Soleil Vert". Ici le sujet parle davantage de l’alimentation, de la viande pourrie que nous consommons et qu’à force de manger low-cost, nous finirons nous-mêmes en ligne dans l’abattoir.
Voilà le programme très charmant de cette soirée. La soirée du vendredi soir n’est pas du tout joyeuse mais c’est le quotidien de l’Humanité. C’est la vraie réalité contrairement à l’irréalité de la télévision avec ses fictions et ses télé-réalités. L’homme tellement absorbé et zombifié devant sa télévision, tellement individualiste, ne voit pas que sa femme s’est tuée, ne voit pas son voisin qu’il pourrait aider et sauver. Cet album n’est pas une fiction, c’est bien la réalité : l’humanité va mal.
Et pour information, Nicolas Bosc, l’ancien chanteur du groupe et actuel chanteur du groupe Gaiden, a également participé à l’écriture des paroles de "La Vie est Belle".
La production de cet album est vraiment à la hauteur malgré le fait que soit une auto-production. Justement à notre époque ça ne veut plus rien dire. La production est du coup également inspirée de celle de Deicide. Elle est ici très massive et réussie surtout. La musique de Foetur ne vous donne aucun répit. Elle est extrême et la voix du chanteur est très grave, comme celle de Glenn Benton justement. Quelques chants additionnels par-ci par-là me font penser à Cannibal Corpse époque "Tomb of Mutilated" (Pour le Salut de Nos Ames), tout comme les riffs de guitares (Dantzig). Quelques autres riffs me feront penser au groupe Cryptic Slaughter (Protection 001).
C'est très bien exécuté. Et je reprécise, c'est chanté en français, ce qui devient rare malheureusement. Foetur n'a rien à envier à ses pères. Même si l'originalité n'est pas recherchée, l'effort est fait au niveau du visuel et des paroles puis de la sincérité dans la façon de jouer. Ils jouent avec leurs tripes, ça se ressent.
La musique est puissante, énergique et infaillible. Foetur est une valeur sûre et cet album est prometteur pour l'avenir, en espérant que le groupe se détache tout de même de l'ombre de Deicide.
Malgré tout, ce premier essai est réussi et je vous le conseille car il est vrai. La vie est belle non pas quand nous regardons la télévision mais quand nous écoutons de la bonne musique.
Comme dirait un ancien président, « Au revoir ».

Juillet/Août 2013, 
Rédigée par Metallic.


Foetur


Liens officiels

Site officiel

Myspace

Facebook

Soundcloud

Reverbnation


Où se procurer l’objet ?

Site officiel du groupe : foetur.com/acheter-lalbum


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...