lundi 3 juin 2013

Forgotten Tomb / Isole / Witchthroat Serpent - Live Toulouse 2013



Forgotten Tomb / Isole / Witchthroat Serpent

Une date immanquable

(par Gwenn)




Moment : 04/05/13.
Lieu : Saint des Seins (Toulouse, 33).
Organisateur(s) : Unholy Dawn Prod et Necrocosm Prod.



Forgotten Tomb / Isole / Witchthroat Serpent @ Saint des Seins, Toulouse 04/05/2013


J’ai choisi cette date toulousaine entre deux. Angmar jouait à Bordeaux en même temps avec Insane Production. Forgotten Tomb faisant partie des groupes quasi légendaires du black metal, il était toutefois difficile d’y renoncer. Accompagnés des excellents musiciens d’Isole ainsi que plus localement ceux de Witchthroat Serpent, le cadre n’est pas non plus à laisser de côté, à savoir le Saint des Seins de Toulouse. C’est un bar éclectique tenu par un personnel très sympathique. Le concert se jouant à l’intérieur, rien n’empêche les gens moins initiés de venir boire un verre en terrasse à l’extérieur. Conséquence directe, nous avons vu passer dans la salle des étudiants uniquement vêtus de papier toilette, rien de plus normal !

J’ai pris le train pour venir d’Agen, et la prochaine fois j’opterai pour le covoiturage pour deux fois moins cher. Une fois sur place, certes un peu tardivement, je retrouve la majorité du gratin black metal toulousain (public et organisateurs). A tout hasard je croise des agenais passionnés de metal extrême, c’est suffisamment rare pour le notifier. L’association entre Unholy Dawn Prod et Necrocosm paraît bien tenir la route et la soirée est ainsi organisée de mains de maîtres : « une main de fer dans un gant de velours », pour reprendre une citation connue.



Witchthroat Serpent_logo

Witchthroat Serpent débute son set à 19h30, sous des spots d’un bleu-nuit intéressant, mais diront les photographes « un peu chroniques ». Peu importe, cette ambiance s’avère être en alliance avec l’univers musical du groupe qui oscille entre un funeral doom très bien amené et des ambiances dérangeantes travaillées.


Witchthroat Serpent

Une belle découverte pour ma part, et c’est surtout pour cette formation qui a vu le jour en 2011 une place idéale pour se faire entendre. Avant Isole et Forgotten Tomb on ne pouvait mieux choisir.


Witchthroat Serpent





Isole_logo

Peu après se met en place Isole, un groupe suédois qui s’est orienté dans la définition la plus pure du doom metal. Depuis 2004 cinq albums sont sortis, dont le dernier de 2012 "Born From Shadows". Beaucoup m’ont conseillé d’aller me délecter de leur musique et personne n’a eu tort. Le set est généreux, le son est rond, profond et les riffs me rappellent certains vieux Candlemass dans leurs aspects les plus sombres. 


Isole

Isole

Allier à la fois technicité, générosité et une faculté d’adaptation à une petite salle semble être une affaire naturelle pour les cinq musiciens d’Isole. N’ayant pas toute la set-list, j’ai trouvé toutefois que des morceaux comme The Lake, Moonstone et My Blood ont été joués. Le tout donna un très beau moment.


Isole





Forgotten Tomb_logo

Forgotten Tomb a pu bénéficier d’une ou deux lumières supplémentaires mais l’ensemble reste quand même un peu difficile à gérer sans le flash. Ça n’est pas ça qui me fera l’utiliser pour autant quitte à vraiment rater mes clichés. La présence de fumigènes permet de mettre en valeur le moindre éclat de lumière, et au-delà de la photo cet aspect enfumé sied toujours extrêmement bien à la scène metal extrême et ça a été un très bon choix d’en ajouter ce soir.


Forgotten Tomb

Forgotten Tomb

J’avais pu voir pour la première fois Forgotten Tomb sur le Hellfest 2012. Beau concert mais sans le charme intimiste (on ne le dira jamais assez) qui s’est dégagé ce soir de leur prestation. Les grandes scènes sont bien plus écrasantes, et force est de constater ici que l’énergie du groupe est la même dans un bar, tout simplement. Herr Morbid se tord comme un dératé autour de son micro, encadrant de sa voix tous ces titres qui nous ont plongés tôt ou tard dans une noire torpeur.


Forgotten Tomb

Forgotten Tomb

L’atmosphère étrange, huileuse et goudronnée ne tarde pas à se mettre en place et l’effet est immédiat : le public est entré dans l’univers du Forgotten Tomb des temps anciens. Ça serait presque à leur pardonner l’absence de corpse-paint, ce groupe fait partie depuis ce soir des seuls à qui je n’en veux pas pour cela. Ils n’en ont pas forcément besoin tant leur musique est forte autant en puissance qu’en émotions. Beaucoup apprécieront la présence de Springtime Depression : un titre souvent décrit comme favori.


Forgotten Tomb


Set-list Forgotten Tomb :

1) Todestrieb
2) Scars
3) Daylight Obsession
4) Springtime Depression
5) Colourless Despondency
6) Subway Apathy
7) ... And Don't Deliver Us From Evil


La suite de la soirée se déroule chaleureusement grâce à une after organisée par Unholy Dawn et Necrocosm. Discussions sans fin avec les artistes et autres, tant et si bien que j’ai fini par oublier mon portable sur le lieu avant de rentrer. Ayant dû abuser de breuvages divers et variés, j’ai failli changer le cours de l’histoire en prenant la veste (donc le passeport) du bassiste de Forgotten Tomb pour la mienne ce qui nous a valu un demi-tour en pleine nuit (avec une pause « forces de l’ordre »), peu avant sept heures du matin. Résultat des courses, mon smartphone et ma propre veste sont restés à trente kilomètres de Toulouse… en rire ou en pleurer je n’en sais rien, mais la prochaine fois faire attention restera une priorité absolue.

Bref. Une très belle soirée sous le signe d’un black et doom metal profond, et je me suis réconciliée avec la musique de Forgotten Tomb sans compter les magnifiques découvertes réalisées grâce à Isole et Witchthroat Serpent.


Mai 2013,
Rédigé par Gwenn.



Forgotten Tomb / Isole / Witchthroat Serpent @ Saint des Seins, Toulouse 04/05/2013



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...