vendredi 8 février 2013

Sonic Reign - "Monument in Black" (2013)


(Par Gwenn)


Parution : Format : Label : Univers : Pays :
1er Février 2013 LP Apostasy Records Black Metal Allemagne


Sonic Reign - Monument in Black (2013)
Track-list :

1) Abhorrence Vs. Scum
2) Clouds Above the Desert
3) The Whisperer in the Dark
4) Monument in Black
5) A Doctrine Unreachable
6) Daily Nightmare Injected
7) Soul Flagellation




Line-up de l'album :

Sebastian Schneider : Batterie.
Benjamin Borucki : Chant, guitare et basse.

Membres additionnels :

Aucun.




(Super)Sonic (Journey)Reign, formation née en 1997 et certes assez peu productive, mais… moi qui vient de lire quelques écrits çà-et-là non pour m’en inspirer mais pour savoir quelle est la tendance actuelle, la réactivité des « médias » par rapport à la sortie d’un album… je suis parfois quand même un peu surprise, hein…

Là il ne m’en a pas fallu des masses. Un webzine qui, en trois lignes, se permet d’affirmer que l’album n’a… ni profondeur ni histoire ni… musicalité, ni… « Côté sombre »… Mais sans plaisanter !!!! Et c’est à des médias du genre que les promos vont. Bravo, encore un fan des Légions Noires qui « Fuck » sur tout le reste. Donc par curiosité j’écoute le truc, quand même. Je tombe sur un album riche en précision, musicalité, de profondes influences assez saines pour le style et des riffs à découper un canard vivant, enlevés, forts et divers.

Et ce (Finale) "Monument in Black" est pas mal du tout, vraiment digne d’être chroniqué à sa juste valeur. La tête de mort m’a rappelé directement l’un des derniers albums de Gorgoroth, "Quantos Possunt Ad Satanitatem Trahunt". Oui, en même temps un crâne humain reste un crâne humain, pour l’originalité on repassera, les gars.


Je ne connaissais que de nom cette formation dont le premier album sort en 2006 sous le nom de "Raw Dark Pure" et le label Metal Blade. Oui alors vous me direz évidemment je ne peux qu’apprécier, nos deux musiciens sont… plus que fortement inspirés par la période faste de Satyricon autant par les effets de voix que des riffs et effets de guitares « tordus » et précis. Sur A Doctrine Unreachable c’est à s’y méprendre, on croirait presque un morceau tiré de "Rebel Extravanganza" ou "Volcano", c’est impressionnant. La batterie a quand même un tout petit peu moins de rondeur que chez la formation norvégienne (quand même, hein…) mais… c’est presque de la copie. Le morceau suivant Daily Nightmare Injected par exemple se colle presque parfaitement à Possessed de ce même Satyricon, attention. Cependant c’est le groupe qui s’inspire le plus parfaitement de Satyricon que je connaisse. Ecoutez-moi ce délicieux titre éponyme Monument in Black, je ne réponds plus de rien, moi, tant la ressemblance est frappante dans mes tripailles.

Tout ça pour dire que personnellement donc, ça passe très bien, tout l’album est d’une grande qualité, la production est énorme et les voix satyriennes - évidemment je manque d’objectivité - j’adore. Ici elles sont justes et terriblement incisives. On est quand même dans du bon Black Metal.

Je lisais d’autres chroniques à l’instant. Certaines sont réalistes et meilleures que la première sur laquelle je suis tombée tout à l’heure. En effet, le lourd Soul Flagellation (écoutez le titre sur Soundcloud : https://soundcloud.com/apostasy-records/sonic-reign-soul-flagellation) est un orgasme à l’état presque pur et en effet, au lieu de rire de la comparaison avec Satyricon, je m’incline bas, cet album est très bon. Je vais m’empresser d’écouter l’autre ainsi que les premières productions de Sonic Reign afin de regarder d’un peu plus près une évolution qui a suivi parallèlement la totalité du mouvement Black Metal mais sans doute de manière un peu moins médiatique. Bravo les mecs, c’est ce qui s’appelle retraduire à merveille ses observations.

A écouter AB-SO-LU-MENT.


Janvier 2013,
Rédigée par Gwenn.



Sonic Reign


Liens

Myspace

Facebook


Où se procurer l’objet ?

Apostasy Records

eBay



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...