mercredi 4 janvier 2012

Taake / Byfrost / Donn The Philosophy - Live Paris (20/10/2011)



Taake / Byfrost / Donn The Philosophy

Trve or not to be trve...

(par Metallic)




Noregs Vaapen Tour
Moment : 20/10/11.
Lieu : Glaz'Art (Paris 19ème).



C'est la première fois que je me rends au Glaz'Art. Cette salle proche de la Porte de la Villette et d'une station de bus, a l'avantage de la proximité des transports en commun mais ça s'arrête là car les rats pullulent aux alentours. Peut-être est-ce là un signe de la soirée qui s'annonce, l'arrivée vers la bouche des enfers !

Non sans rire le cadre extérieur est extrêmement laid mais en entrant dans la salle le contraste est bien différent. Nous avons à faire à une vraie salle et pour ce qui est de celle-ci elle est correcte. Elle fait un peu discothèque et peut accueillir jusqu'à 570 personnes. Par contre la scène est très petite et trop basse, ce que je vais découvrir ce soir à mes dépends, enfin à mes genoux.




I. Donn The Philosophy : La messe est dite

La soirée débute avec un groupe originaire du Royaume-Uni, Donn. Il officie dans le Black Metal religieux en reprenant des codes vestimentaires déjà maintes fois utilisés : le guitariste/chanteur et le bassiste sont tous les deux vêtus en prêtre.


Donn The Philosophy @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


Ça démarre au quart de tour, c'est vraiment brutal et evil. La batterie est mise trop en avant par rapport à la guitare mais ça n'est pas dérangeant car la musique du groupe est cinglante à souhait. Ca accentue la brutalité de l'ensemble et le message que le groupe veut véhiculer.


Donn The Philosophy @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


Le show est expéditif et le son resta suffisamment brouillon pour que les gens ne s'attardent pas davantage sur ce groupe underground. A noter la présence de Hoest, le chanteur de Taake, dans la foule au bord de la scène, il avait l'air d'apprécier ou tout au plus il les soutenait pour leur premier passage en France. C'est pourtant un groupe à suivre de près car sur album c'est une toute autre histoire. Ils sont bien plus convaincants et je vous invite à les soutenir.






II. Byfrost : Immortal metal

Le deuxième groupe de la soirée est originaire de Bergen, il s'agit de Byfrost. Ces norvégiens plutôt méconnus du public joue une sorte de Black/Thrash à la Immortal époque postérieure à celle de l'album At the Heart of Winter. Sur CD, la musique est excellente et bien réalisée mais sur scène c'était un parfois confus et le son n'était pas toujours à la hauteur. Mais heureusement les musiciens savent donner de l'entrain au public et celui-ci répond présent.


Byfrost @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


Même Hoest était présent dans le public incognito avec son chapeau en peau de serpent à siroter des cocktails. Il a vraiment apprécié le show mais il n'a pas pu rester trop longtemps car sa petite amie photographe n'a apparemment pas aimé se faire légèrement bousculée. Ça n'a pas empêché Hoest de continuer à soutenir Byfrost sur le côté de la scène et à monter sur cette dernière pour laisser au bassiste son chapeau.


Byfrost @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


Un set en demi-teinte pour ma part qui n'a pas très bien démarré mais au fil de celui-ci l'ambiance s'est installée. Le son était moyen et malgré le fait que les deux albums Black Earth et Of Death soient bons l'ensemble parait répétitif. C'était un set correct mais j'attends de les revoir dans de bien meilleures conditions.






III. Taake : Un brouillard éternel

Le groupe norvégien que tout le monde attend ce soir est là devant nous. Je parle évidemment de Taake car il est aisé de dire que c'est le groupe qui incarne le mieux le mouvement Black Metal norvégien à l'heure actuelle. Le chanteur Hoest arrive sur scène comme à l'accoutumé enroulé du drapeau norvégien, grimé et portant une veste en cuir.


Taake @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


Nous rentrons immédiatement dans le vif du sujet avec un morceau du dernier album Noregs Vaapen sorti en septembre chez Dark Essence Records, "Nordbundet". Ce nouvel album est résolument crade et rock'n'roll à l'image de ce premier morceau subversif. Le public est déjà déchainé, c'est la folie !

Pas de répit le groupe enchaine avec "Umenneske" de l'album Taake (2008), un des morceaux les plus violents qu'ils aient pu composer. Dévastateur et brutal. Hoest est endiablé et hystérique. Il déambule sur le peu de place qu'il peut avoir sur scène.


Taake @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


Ensuite c'est au tour du meilleur morceau du nouvel album de s'imposer, "Fra vadested til vaandesmed". Enfin c'est mon jugement mais il suffit de voir la foule en délire pour dire que je ne suis pas seul à le penser. Ce morceau est vraiment redoutable sur scène et Taake bénéficie d'un bon son ce soir. Après c'est au tour du plus classique "Hordalands Doedskvad Part I" de faire son apparition. Pas que le morceau soit moins bon, il est tout aussi furieux mais très typé True Norwegian Black Metal. Enfin je sais je chipote.


Taake @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


La température a encore augmenté et Hoest enlève sa veste en cuir. Le groupe nous propose encore un morceau du dernier album "Du ville ville Vestland". Ce titre est surprenant par sa composition et ses riffs rock'n'roll, plus mélodiques voir très lourds par moment. Un régal et un moment d'accalmie sauf pour Hoest toujours aussi énergique et qui n'hésite pas à communiquer à sa manière avec le public ou à beugler dans les oreilles des musiciens. Je vous laisse juger avec cette vidéo prise par mes soins :




Encore deux classiques suivront "Over Bjoergvin Graater Himmerik IV" et "Hordalands Doedskvad Part III" ainsi que l'hymne "Nattestid ser porten vid I" du premier album Nattestid ser porten vid sorti en 1999 chez Wounded Love Records. Ce morceau est un monument du Black Metal norvégien à lui tout seul.


Taake @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


La soirée ne s'achève pas pour autant car Taake nous gratifie de deux morceaux : l'apaisé "Doedsjarl" de l'album Taake avec un interlude au banjo juste avant, passage provenant du titre "Myr" du dernier album Noregs Vaapen et une reprise de GG Allin "Die When You Die", un artiste complètement fou d'ailleurs au passage. Mais cette dernière chanson enfonce le clou sur cette note très rock'n'roll.


Taake @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


Je pensais que le groupe norvégien m'avait impressionné lors de l'édition 2009 du Hellfest mais je l'ai été davantage ce soir dans la salle du Glaz'Art de part sa taille et la proximité avec le groupe. Tout le monde était déchainé ainsi que le groupe. Enfin c'est surtout Hoest qui l'était, une vraie pile électrique qui n'hésitait pas à hurler dans les oreilles de ses confrères et à communiquer avec le public. C'est de plus un excellent chanteur. Puis bravo aux trois musiciens live, ils étaient performants : les deux ex-Slavia, le batteur Thurzur et le guitariste Aindiachaí ainsi que le fameux bassiste du groupe Helheim / Aeternus, j'ai nommé V'Gandr.


Taake @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011


Taake est actuellement le groupe par excellence dans la mouvance Trve Black Metal norvégien. Le son était très bon et le show vraiment de qualité.

Intense et violent, du pur Black'N'Roll !!!!


Taake @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011






Set-list Taake :

1) Nordbundet
2) Umenneske
3) Fra vadested til vaandesmed
4) Hordalands Doedskvad I
5) Du ville ville Vestland
6) Over Bjoergvin Graater Himmerik IV
7) Hordalands Doedskvad III
8) Nattestid ser porten vid I


Encore :

12) Doedsjarl (with Banjo Interlude)
13) Die When You Die (GG Allin cover)


Pour conclure, une soirée acceptable pour les deux premiers groupes mais face à Taake le rouleau-compresseur norvégien ils n'ont rien pu faire. Le groupe de Hoest a tout ravagé sur son passage. Un immense moment que je ne suis pas prêt d'oublier..

Longue vie au Trve Black Metal norvégien !


Décembre 2011,
Rédigé par Metallic.



Taake / Byfrost / Donn The Philosophy @ Glaz'Art, Paris 20/10/2011



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...