jeudi 28 juillet 2011

Agnostic Front / Trotskids / Street Poison - Live Paris (21/07/2011)



Agnostic Front / Trotskids / Street Poison

Leur vie le Hardcore...

(par Metallic)




Moment : 21/07/11.
Lieu : La Maroquinerie (Paris 20ème).



Sur Paris, l'été est principalement sous le signe du Hardcore.

Nous en avons déjà eu la preuve au Nouveau Casino le 12 juillet avec Madball. Cro-Mags devait jouer le 9 août mais le groupe a été apparemment contraint d'annuler leur tournée de ce concert suite à des problèmes familiaux. Heureusement pour les deux groupes devant jouer avec eux qui pourront donc se produire sur scène le 6 août avec le groupe californien Strife, toujours au Nouveau Casino, puis encore au mois d'août le 17, Ignite à La Bellevilloise.

Mais au milieu de tous ces groupes se profile un autre groupe et non des moindres puisqu'il s'agit de la légende du Hardcore New-Yorkais, Agnostic Front !

J'avais posé une option sans être sûr de pouvoir y aller et de plus j'avais joué quelques jours auparavant, sans grande conviction, au concours organisé sur vs-webzine pour essayer de gagner une place. Il ne faut jamais dire jamais car que fut mon étonnement ce matin dans ma boite de réception : "Et hop une invit pour vous ! Elle vous attendra à la caisse." Surprise et joie !

Chamboulement de ma fin de journée mais me voici devant la caisse de La Maroquinerie et mon invitation est enfin entre mes mains, j’ai le multipass ! L'ouverture des portes s'est faite à 19 heures et le premier groupe ouvre les hostilités à 19h30 normalement.




I. Street Poison : Street Punk ?

Petit aparté, je tiens à m’excuser pour les fans de Street Poison et Trotskids car j’avais du matériel pour chaque groupe mais suite à une mauvaise manipulation tout a été perdu. C’est pourquoi vous n’avez que des photos et des vidéos d’Agnostic Front dans ce live-report.

J'investis la salle relativement vide, le merchandising est en place, la scène également mais où est le public ? Il n'est pas là pour voir le premier groupe qui doit jouer ce soir en tous les cas.

C'est un groupe local français, Street Poison que je découvre en première partie de soirée. Ils sont jeunes et dynamiques mais manquent encore d'expérience scénique. Ça manque de puissance et de hargne. Je leur laisse tout de même une chance.

Ils jouent une sorte de Street Punk qui lorgne pas mal du côté de Rancid au niveau de la basse et du chant principal avec les chants secondaires. C'est du punk californien avec une dose de Hardcore.

Le groupe est jeune et ne demande qu'à mûrir. La qualité est là en tous les cas même si le public reste très timide. Un groupe sympa mais pas indispensable pour ma part.




II. Trotskids : Gueule de punk !

Petite pause.

Le merchandising est plutôt bien garni pour Agnostic Front avec des tee-shirts à 10-15 euros. Mais pas d'achat prévu pour ma part.

Il y a trois groupes ce soir et le deuxième n'est autre qu'une légende Punk de la scène française, j'ai nommé Trotskids.

Heureux de les voir enfin pour la première fois, ils vont me combler, enfin presque. Je les ai découvert dans les années 90. Ils vont nous distiller ce soir quelques uns de leurs tubes en commençant pas "Furonculé" et nous aurons dans le désordre "Gueule d'enfer", "Secoue plus fort", "M.S.T." et "Amour anal" entre autres pour ceux que j'ai retenu tout au moins.

Les membres ne sont plus tous jeunes car ils ont tout de même commencé leur carrière en 1982. Mais sincèrement ils n'ont rien perdu de leur verve Punk et de leur humour noir. Le chanteur Doumé n'hésite pas à taquiner à maintes reprises le public à dominance Hardcore et plutôt passif venu en masse principalement pour le groupe Agnostic Front.

Le son pour ma part était correct et j’entendais suffisamment bien la basse car celle-ci est un élément primordial dans le groupe comme pour beaucoup de groupes Punk. Une prestation pro pour Trotskids mais je reste vraiment sur ma faim car le set était trop court pour ma part. Il manquait de nombreux tubes mais pas grave car je suis très ravi d’avoir enfin eu la chance de voir le groupe rennais en concert. Puis passer le générique de Benny Hill avant et après leur prestation m’a fait rire et rappeler de bons souvenirs.

Le Punk français n’est pas mort !




IIi. Agnostic Front : Vivre Hardcore, c’est la vie

Place aux patrons New-Yorkais.

La foule a investit la fosse et la salle est pleine à craquer. Agnostic Front, est tout de même la légende du NYHC (New-York Hardcore), ça ne pouvait être autrement.

Les membres arrivent sur scène après une courte intro. Ils sont d’emblée très impressionnants, arrivent des mecs tatoués de la tête au pied avec une attitude complètement Hardcore. Le Hardcore coule dans leurs veines pour l’éternité. C’est leur vie et ils sont les dignes représentants de ce style à l’heure actuelle, même après toutes ces années.


Agnostic Front @ La Maroquinerie, Paris 21/07/2011


Et ils vont nous le prouver ce soir en nous envoyant dix neuf uppercuts en pleine face dont deux rappels. Leur setlist sera composée de titres de toute leur longue discographie avec sept morceaux provenant du nouvel album sorti chez Nuclear Blast Records en avril 2011 My Life My Way, trois morceaux de l’album précédent sorti en 2007 Warriors et quasiment un ou deux morceaux provenant des autres albums de leur discographie. C’est ce soir le grand retour d’Agnostic Front.


Agnostic Front @ La Maroquinerie, Paris 21/07/2011


Le groupe commence directement sur un des titres du nouvel album "City Streets" qui est un bon morceau mais ça n’est pas le meilleur. Les deux morceaux les plus représentatifs pour ma part sur l’album My Life My Way sont justement le rassembleur morceau éponyme et l'explosif "That’s Life". Ils vont être joués avec passion et ils font mouches auprès du public.




Agnostic Front @ La Maroquinerie, Paris 21/07/2011




Toute la discographie va y passer jusqu’aux hymnes Hardcore du groupe repris en cœur par le public et qui va nous donner le grand moment de la soirée avec l’indétrônable "Gotta Go" où le public sera invité à monter sur scène. La petite scène de La Maroquinerie sera vite investie de toute part ne laissant que très peu de place aux musiciens. Roger Miret se battra même avec le câble de son micro, coincé dans le public et les caissons de retour. Epique !




Agnostic Front @ La Maroquinerie, Paris 21/07/2011


Suivi de "Riot, Riot Upstart" et également d’un morceau du nouvel album "Now and Forever" avec des paroles reprises en cœur par le groupe comme une partie du public. Ce dernier d’ailleurs est conquis par les nouveaux morceaux joués pour la première fois par Agnostic Front sur une scène parisienne.

Le set se terminera par le titre "Addiction" pour bien nous signifier que le groupe New-Yorkais est accro au Hardcore, c’est décidément leur drogue. Les musiciens sortent de scène rapidement après ce morceau mais c’est pour mieux revenir et nous offrir une superbe reprise des Ramones, "Blitzkrieg Bop" et encore un morceau du dernier album en date, "More Than a Memory".


Agnostic Front @ La Maroquinerie, Paris 21/07/2011


Malheureusement la soirée s’achève déjà. Le set fut intense et le public malgré la fatigue en redemande encore mais c’est bel et bien terminé. Il faut se rendre à l’évidence qu'Agnostic Front est vraiment un groupe taillé pour la scène et qu’il n’est pas prêt de laisser sa place de leader du NYHC à d’autres groupes émergeants.

Chaque musicien a joué son rôle comme il se doit finissant sa soirée en sueur et épuisé mais apparemment heureux du retour et de l’ovation du public tout au long de la soirée. Le pit était monstrueux et les slams importants. Vinnie Stigma est aussi charismatique à la guitare qu’en train de faire des grimaces, tout comme Roger Miret nous envoyant son chant rapide et racé en pleine figure. Puis que dire de l’excellent bassiste Mike Gallo, tous étaient parfaits. Le public était présent et déchainé, il a fait honneur au monument New-Yorkais.


Agnostic Front @ La Maroquinerie, Paris 21/07/2011


A noter que le concert a été filmé par l'équipe de Goeland-TV.com pour MTV dont voici la vidéo : www.goeland-tv.com/lives/agnostic-front/agnostic-front-live-a-paris.

Pour conclure, je remercie encore une fois vs-webzine puis également Garance prod/Extreme Live l’organisateur de cet excellent concert pour m’avoir donné la chance de voir deux de mes idoles.

Hardcore Forever !


Agnostic Front @ La Maroquinerie, Paris 21/07/2011




Set-list Agnostic Front :

1) City Streets
2) The Eliminator
3) Dead to Me
4) My Life My Way
5) That's Life
6) For My Family
7) Friend or Foe
8) Victim In Pain
9) A Mi Manera
10) Peace
11) Crucified
12) Us Against the World
13) Gotta Go
14) Riot, Riot Upstart
15) Now and Forever
16) Take Me Back
17) Addiction

Encore :

18) Blitzkrieg bop (Ramones cover)
19) More Than a Memory



Juillet 2011,
Rédigé par Metallic.



Agnostic Front / Trotskids / Street Poison @ La Maroquinerie, Paris 21/07/2011



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...