mercredi 20 juillet 2011

Enslaved / Audrey Horne / Kraków - Live Paris (18/11/2008)



Enslaved / Audrey Horne / Kraków

Tourbillon de flammes...



Vertebrae European Tour
Moment : 18/11/08.
Lieu : La Locomotive (Paris 18ème).


Texte : Vlad Tepes.
Photos : Metallic / Bloodhound / Vlad Tepes.
Vidéos : Vlad Tepes.


Enslaved / Audrey Horne / Krakow @ La Locomotive, Paris 18/11/2008


Krakow_logo






Audrey Horne_logo








Enslaved_logo

Je me souviens de ce noir mois de novembre, abominable à tous points de vue. Dans ce chaos semblait émerger une lumière norvégienne, salutaire.


Pour défendre un album des plus avant-gardistes et relativement peu digeste, l’excellent Vertebrae, Enslaved nous offrira ce soir-là un concert mémorable. D’une part, la set-list constituera une sorte de best-of, piochant aussi bien dans l’avant-garde ("As fire swept clean the earth", "To the coast", "Ruun"…) tout comme dans leur passé de viking belliqueux ("Jotunblod"," Eld", "Slaget I skogen Bortenfor").

Quant à elle, l’interprétation demeura sans faille et avec une conviction semblant sans limite. Vous me ferez remarquer que cela est quasiment toujours le cas avec nos norvégiens, mais ce soir-là l’atmosphère demeurait vraiment spéciale. En effet, une Loco à moitié vide semblait présager d’une nuit catastrophique. Et ce fut l’inverse qui se produisit, comme si Enslaved cherchait à remercier les acharnés s’étant déplacés ce soir-là.


Les moments d’anthologie furent nombreux…

Eld nous replongea littéralement à cette époque où l’épique flirtait avec le sacré, avec une majesté que Grutle arriva à retranscrire au travers d’un chant clair sublime et intense.

"As fire swept clean the earth" pris ce soir-là une ampleur superbe de bout en bout, dégageant une émotion à fleur de peau. "The watcher" exprima une intensité similaire, haut perché dans les cimes émotionnelles.

Mais le clou de cette soirée fut de très loin "Slaget I skogen Bortenfor", dont ce fut la toute meilleure interprétation que j’ai pu en entendre sur scène. Car même l’interprétation donnée l’année suivante à Bergen ne fut pas si inoubliable (http://www.psychopathia-melomania.com/lives-reports/depravation/holeinthesky2009part1 ), c’est dire l’exploit réalisé ce soir-là en terre parisienne ! En effet, cette antique pièce dégagea en ce 18 novembre une puissance de feu, nous donnant le sentiment d’être totalement absorbé par des flammes nous assaillant de toutes parts. La sensation fut rare et impressionnante, laissant l’auditeur médusé. Il est très difficile de retranscrire avec fidélité le ressenti éprouvé lors de ce final tellement il fut cataclysmique.







Mais une chose est sûre et certaine : il fallait être présent ce soir-là, dans la fosse comme dans l’arrière-cour… N’est-ce pas, chers frères de sang ?

Culte.












Enslaved : set-list @ La Locomotive, Paris 18/11/2008
Set-list Enslaved :

1) Clouds
2) Fusion of Sense and Earth
3) New Dawn
4) Ruun
5) As Fire Swept Clean the Earth
6) Ground
7) To the Coast
8) Eld
9) Allfáðr Oðinn
10) The Watcher


Encore :

11) Isa
12) Jotunblod
13) Slaget I Skogen Bortenfor



Remémoré par Vlad Tepes, Juillet 2011.
Photographies déposées par Metallic, Vlad Tepes et Bloodhound



Enslaved / Audrey Horne / Krakow @ La Locomotive, Paris 18/11/2008



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...