dimanche 15 mai 2011

Hate Eternal / Obscura / Beneath The Massacre / Defiled - Live Paris (05/05/2011)



Hate Eternal / Obscura / Beneath The Massacre / Defiled

Brutalité et technicité…

(par Metallic)




Moment : 05/05/11.
Lieu : Nouveau Casino (Paris 11ème).



Déjà de retour au Nouveau Casino après une soirée plutôt Black Metal, ce soir au menu c'est Death Metal à toutes les sauces.

Ce que j'apprécie tout particulièrement dans cette salle parisienne, c'est la proximité avec les groupes et l'accessibilité à la scène, je n'y suis jamais compressé et c'est le cas ce soir car la salle ne sera pas bondée.

Arrivé en retard, j'ai loupé complètement la prestation du groupe d'Ile-de-France, Deep In Hate. Chance ou pas, en tout cas j'aurais aimé les découvrir sur scène. Je me rattraperai sur leur Myspace.




I. Defiled : Brutalité sous le soleil levant…

Je suis arrivé justement au moment de la préparation de la scène du Nouveau Casino pour le groupe japonais Defiled.

J'avais écouté quelques titres il y a déjà un moment mais aujourd'hui j'étais devant le groupe à me demander quel était leur style de musique précisément car je ne me rappelais plus de rien. Ma mémoire va vite être rafraichie.

Le set démarre et immédiatement les membres de Defiled nous font comprendre qu'ils ne sont pas là pour rigoler quand ils jouent. Ça joue très vite et c'est brutal à souhait. Le groupe de Tokyo joue une sorte de Brutal Death Metal avec des sonorités Thrash plutôt old school. C'est Evil !


Defiled @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Malgré leur musique extrême, ils ne se prennent pas au sérieux. D'ailleurs en fin de soirée, après le set d'Hate Eternal les musiciens n'hésitent pas à brandir en l'air un de leurs tee-shirts en espérant trouver acquéreur. Brutal sur scène mais cool en dehors de celle-ci. Defiled des débutants ? Loin de là puisque le groupe existe tout de même depuis 1992 et fait son grand retour avec l'album In Crisis sorti en début d'année chez Season of Mist.

Defiled @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Par contre les subtilités sur albums ne seront pas retranscrites correctement sur scène à cause du son brouillon. Mais je ne m'arrêterais pas à ce point négatif car Defiled m'aura laissé une bonne impression, leur énergie et leur sincérité m'ont plu.






II. Beneath The Massacre : Presque en ride…

J'appréhende la présence de Beneath The Massacre sur cette affiche car leur style est assez différent des autres groupes présents ce soir.

Ça reste du Death Metal brutal et technique mais à la sauce Deathcore, sauce que je ne digère plus car j'en ai trop ingéré. Le groupe s'installe sur scène, tout le monde s'y met, même le batteur de Defiled aide le batteur du groupe canadien à monter sa batterie comme il le souhaite. Sauf qu'il va lui manquer une cymbale, la ride sur son côté droit. Ce qui va fortement agacer le batteur mais il sera sauvé au 3/4 de leur courte prestation par le dévoué et compatriote batteur du groupe Hate Eternal. Le patriotisme est de mise ce soir !


Beneath The Massacre @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Le set de Beneath The Massacre fut court et j'ai eu du mal à y rentrer totalement, à cause de la fameuse touche Deathcore mais heureusement le groupe ne l'utilise pas à outrance et a d'autres atouts. Ils ne sont pas là pour faire de la figuration ni de la démonstration avec exagération mais plutôt nous en foutre plein la tronche. Le batteur aurait aimé également être de la fête mais avec son problème de cymbale, il restera frustré tout le long du set.

Ils ont une telle énergie et je reste avant tout très impressionné par le chanteur et sa voix gutturale, brutale, agressive et très Death Metal.


Beneath The Massacre @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


A noter que les musiciens sont très bons techniquement et savent faire le show à l'image du guitariste tout comme de l'excellent bassiste. Et mention spéciale, le groupe vient du Québec et notamment de la ville de Montréal donc c'est vraiment sympa de les entendre parler le français canadien entre chaque morceau joué. Au moins je comprends tout ce qu'ils disent, ça change, enfin presque.


Beneath The Massacre @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Au final, j'ai passé un bon moment mais le groupe n'a pas joué suffisamment à mon goût pour que j'apprécie complètement leur musique.

A une prochaine fois peut-être...






II. Obscura : Vortex technique…

Le groupe suivant nous vient d'Allemagne et plus précisément de Munich. Obscura est d'après les magazines et webzines, la nouvelle sensation du Death Metal technique et progressif.

Je ne peux pas encore confirmer leurs dires mais j'ai vraiment aimé leur morceau "Vortex Omnivium" de leur dernier album Omniviu sorti cette année chez Relapse Records. Titre que nous retrouvons sur la compilation du numéro 64 du magazine Metallian et qu'ils joueront ce soir, un morceau très représentatif du groupe.




Pareil, la scène s'installe en grande pompe. Des hommes à l'allure plutôt fine s'installent pour nous faire plonger immédiatement dans un monde où la technicité prime sur la brutalité. Je ne dis pas que la musique n'est pas brutale mais ici elle est jouée avec finesse. Les guitares savent être rapides et thrashisantes mais toujours efficaces. Ca fait mouche ! Le groupe me fait penser au groupe culte et légendaire Death (R.I.P. Chuck !) par leur approche progressive du Death Metal. La voix est Death mais la musique ne l'est pas forcement.


Obscura @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Obscura est très technique. il suffit de voir ce jeune et frêle guitariste aux longs doigts jouer avec sa guitare telle une araignée tissant sa toile avec précision pour emprisonner sa proie. Et c'est ce qu'il réussit à faire avec moi. Je suis subjugué et épris du groupe allemand. Je suis en pleine contemplation et attentif du début jusqu'à la fin du concert.


Obscura @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Le groupe bavarois maitrise parfaitement son art en proposant une musique entre rythmes rapides et mid-tempo en nous attaquant avec des guitares très accrocheuses et efficaces mais également puissantes et pures.

Le regret, un set trop court mais la set-list nous a proposé de grands moments tel que le morceau "Vortex Omnivium" cité précédemment et le morceau "The Anticosmic Overload" tiré du deuxième album Cosmogenesis sorti également chez Relapse Records en 2009.




Au final, je peux vous le dire, j'ai pris une claque et si ce groupe fait l'actualité, tant mieux car c'est mérité. J'espère vraiment les revoir avec un temps de jeu plus conséquent et dans une plus grande salle.

Vivement la suite...


Obscura @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Set-list Obscura :

1) Septuagint
2) The Anticosmic Overload
3) Universe Momentum
4) Ocean Gateways
5) Vortex Omnivium
6) Centric Flow






II. Hate Eternal : Le rouleau compresseur…

C'est avec un grand plaisir que je retrouve sur scène le groupe floridien Hate Eternal d'Erik Rutan (ex-Morbid Angel et ex-Alas), je les avais précédemment vu dans la même salle en 2009 avec Misery Index et Aeon. J'avais été très impressionné.

Je le serais de nouveau ce soir même si le son du Nouveau Casino ces temps-ci n'est pas à la hauteur d'un telle machine de guerre. Car Erik Rutan est le seul guitariste du groupe américain et il joue en alternance ou en simultanée sur deux amplis pour nous pondre un son encore plus massif mais le son sera brouillon quasiment tout le long du concert.

Les trois membres sont très en forme et vont de nouveau tout donner ce soir. Erik est un dieu vivant tellement il maitrise sa guitare à la perfection. Il joue avec une telle rapidité d'exécution et d'efficacité. Il se balade sur son manche. Ça joue très vite et il ne nous laisse aucun répit entre chaque morceau, enfin quasiment pas, seulement pour essuyer la petite goutte de sueur qui coule à peine de son front.


Hate Eternal @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Le chanteur d'Hate Eternal est un colosse qui en devient presque inquiétant quand il se met à chanter. Derrière sa longue chevelure bouclée, il ne parait plus humain. C'est un monstre nous crachant ses immondes vocaux gutturaux et profonds en plein visage. La voix d'Erik s'allie parfaitement avec les backings vocaux du bassiste J.J. La bête appelle ses fidèles hurlant de sadisme et de férocité. D'ailleurs pour information, le bassiste joue également pour les lives avec son frère chanteur des groupes Vile et Monstrosity, deux grands groupes de Brutal Death Metal.


Hate Eternal @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Le batteur canadien n'est pas en reste niveau efficacité car il s'attèle formidablement à la tâche. Il envoie sévère et il est très dynamique. Je le remercie également tout comme Erik pour leur disponibilité à la fin du concert.


Hate Eternal @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011


Je sais qu'à cause du son brouillon, il n'est pas facile de digérer la prestation du groupe. Dommage cependant que la salle se soit pas mal vidée durant la soirée, à cause de quelques déconvenues techniques et mises en places sur scène pour tous les concerts, mais surtout qu'une heure de retard empêche beaucoup de monde de prendre son train...

Il n'empêche qu'Hate Eternal va enchainer les pains, 14 morceaux en tout balayant toute leur discographie depuis 1999 avec l'album Conquering The Throne et le morceau "Catacombs" à aujourd'hui avec leur tout dernier Phoenix Amongst The Ashes. Sa sortie est prévue justement le 10 mai chez Metal Blade Records dont ils nous joueront 6 morceaux. Puis nous aurons droit à trois morceaux de l'excellent album King Of All Kings (2002) dont le divin "Powers That Be".




Deux morceaux pour chacun de ces albums seront joués également, I, Monarch (2005) et Fury & Flames (2008).

J'ai passé un très bon moment en compagnie du groupe Hate Eternal et j'espère les voir tout comme les autres groupes de la soirée dans une plus grande salle et un meilleur son qui pourra nous exploser littéralement en pleine tête.


Hate Eternal @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011



Hate Eternal : set-list @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011
Set-list Hate Eternal :

1) Rebirth
2) The Eternal Ruler
3) Thorns Of Acacia
4) Behold Judas
5) Lake Ablaze
6) Bringer Of Storms
7) Haunting Abound
8) Catacombs
9) Phoenix Amongst the Ashes
10) Servants of The Gods
11) Powers That Be
12) I, Monarch
13) Tombeau (Le Tombeau De La Fureur Et Des Flammes)
14) King of All Kings





La soirée fut excellente mais épuisante à cause de ce type d'affiche brutale et à l'heure tardive à laquelle le dernier concert se termina. J'espère voir plus souvent ce genre d'affiche Death Metal sur Paris car ça manque cruellement je trouve.

Vive le Death Metal !!!


Mai 2011,
Rédigé par Metallic.



Hate Eternal / Obscura / Beneath The Massacre / Defiled @ Nouveau Casino, Paris 05/05/2011



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...