vendredi 9 janvier 2015

Motocultor Festival 2014 - Live Saint-Nolff (dimanche 17/08/2014)



Motocultor Festival - Troisième journée

On finit sur des notes jouissives !

(par Mellie Valénat)




Motocultor Festival Open Air 2014.
Moment : 17/08/14.
Lieu : Kerboulard (Saint-Nolff, 56).

Informations : Cliquez-ici.
Interview : Yann Le Baraillec (organisateur).
Première journée : Live-report.
Deuxième journée : Live-report.



Motocultor Festival Open Air_logo



Avant de m’en retourner vers les chevelus tatoués, bourrés de talent et de la veille (spéculations totalement gratuites),  je fais un petit tour d’horizon de Vannes. La région ne nous offre pas seulement un festival de folie, mais aussi une beauté de paysages à revendre.


Kerboulard (Saint-Nolff, 56)




Groupes :

 Headcharger  Qantice  Church of Misery
 Inquisition  Koritni  Naïve
 Obituary




Headcharger_logo

A peine le pied remis au Motocultor qu’une puissance, qu’une énergie m’est insufflée, toutes mes molécules frémissent, c’est Headcharger qui sévit.

Headcharger

Ce groupe normand, mélange subtil de Heavy Metal et de Stoner, pose la rythmique à gros coups de basse et propage le son dynamique de leur musique qui réveille les festivaliers quelque peu fatigués de Saint-Nolff. Une belle entrée en matière, Headcharger ça dépote et c’est très bon !






Qantice_logo

On passe dans un autre univers sur la scène Supositor Stage avec Qantice.

Qantice

Une ambiance musicale héroïc fantasy, ou manga épique, du Symphonic Metal avec une voix teintée d’un petit quelque chose de Freddy Mercury dans les aigus.

Qantice

Concert permettant un interlude mélodieux avant de passer sur la scène d’à côté pour une prestation japonaise étonnante…






Church of Misery_logo

En effet Church of Misery se met en place. Tatsu à la basse et Junji à la batterie posent le rythme déjà hypnotique. Le batteur précis donne le ton, sa tête accompagnant chacun de ses coups de baguettes. Le bassiste, habité aux allures de punk, tient son instrument comme un rappeur porterait son falzar, au plus bas.

Church of Misery

La guitare de Tom fait résonner leur Doom Metal à toute vitesse. Alors que le chanteur, Hideki, entre en scène dans son jean et tee-shirt à encolure féminine, son slip rose dépassant de sa ceinture, un déhanché de danseuse de limbo.

Church of Misery

Cet être captivant et androgyne révèle alors sa voix – grave, gutturale – grosse voix métal de folie entonnant de l’« Evil », le contraste est déroutant ! Ce groupe est terrible : une performance au top, mon concert coup de cœur je dois bien l’avouer… les chansons sur les serials killers façon Doom Metal japonais me font vibrer… que voulez vous ?!

Je me remets de cette claque que Church of Misery m’a administrée, et j’observe ce qui se prépare…






Inquisition_logo

Batterie entourée de têtes de bélier, de signes sataniques… Tout cela ne paraît pas très catholique ! Le nom d’Inquisition trône en arrière plan. Le batteur entre en scène, allure cadavérique, le visage veineux, ses baguettes brandissant la croix inversée.

Inquisition

Le guitariste rejoint son compère en totale harmonie satanique ; ils jouent leur Black Metal lent et obscur afin de posséder le public du Motocultor Festival qui aime ça.

Inquisition

Quelques giclées de sang pour la photo ? Non ? Bon… à la prochaine tête de bouc tranchée alors !


La fatigue se fait sentir sur la terre de boue séchée de Saint-Nolff, le public à l’esprit moins joueur et plus endormi.

Motocultor Festival 2014 - Live Saint-Nolff (dimanche 17/08/2014)

Mais ils sont là, et bien là, présents en nombre, ils ne lâchent rien !






Koritni_logo

Allez, direction l’Australie pour reprendre des forces. Du Rock, et du Rock, et du Hard Rock, Koritni est en place !

Koritni

De sacrés zicos avec de grosses influences des années 70, une belle complicité s’opère sur scène, ils prennent du plaisir, et ça se propage dans le public. Leur reprise de Trust avec Antisocial finira de conquérir et de revigorer les festivaliers.






Naïve_logo

Retour vers des horizons français ensoleillés avec Naïve, groupe de Trip-Hop toulousain, alternant entre musique psyché, planante, et riffs vénères.

Naïve

Une sacrée prestance sur scène, le groupe captivera la foule.






Obituary_logo

Attention ! Sur la scène d’à côté ce n’est pas des bleus qui se mettent en place… Les incontournables du Death Metal, Obituary, se préparent. Près de la batterie Jack Daniels et Cola Star trônent. Par-ci, par-là, de la bière, de l’eau, et des boissons énergisantes sont prêtes. Rafraîchissements : check !

Obituary

Les guitares, la batterie, la basse, s’écoutent… S’accorder : check !

Ils sont au point, ils sont mûrs, c’est parti ! Que la violence déferle à un rythme de folie…

Obituary

Ils sont en forme, leur musique dépassent les frontières du Motocultor, Vannes fait-elle aussi bouger sa boite crânienne à en malmener son cerveau ? Les festivaliers eux n’ont pas peur du K.O. et se déchaînent !

Obituary

John Tardy entre en scène, sa voix terrasse tout sur son passage, le groupe est grand, présent en force devant le public de Saint-Nolff, où l’on voit monter quelques orgasmes musicaux ! Les chevelus ‘ricains en auront envoyé plus d’un au 7ème ciel lors de leur prestation.



Obituary aura été mon dernier concert du Motocultor, festival qui ce sera terminé sur des notes jouissives. Après 3 jours en terres bretonnes, 23 concerts, quelques 500 photos à trier, je rentre dans mes pénates encore excitée de cet excellent week-end métal que je viens de passer. Un grand MERCI à toute l’équipe du Motocultor, un grand BRAVO à tous les groupes. Ce festival est une tuerie, vivement le prochain cru qu’on se délecte à nouveau !







Décembre 2014,
Rédigé par Mellie Valénat.



Motocultor Festival Open Air @ Saint-Nolff, Bretagne 15, 16 et 17/08/2014

1 commentaire:

  1. Tu est arrivé un poil en retard pour cette troisième journée ;) !!!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...