jeudi 26 mai 2016

Intensive Square - "Anything That Moves" (2015)


(Par Inquisitor)


Parution : Format : Label : Univers : Pays :
29 juin 2015 LP Black Bow Records (vinyle)
Autoproduction (CD)
Technical Death Metal Pays de Galles


Intensive Square - Anything That Moves (2015)
Track-list :

1) The Long Man
2) Ends
3) Me Vs. the Cables
4) Rhino Fight
5) Gastric Emptying
6) Vegetarians  YouTube
7) Trials of the Ubermann
8) King



Line-up de l'album :

Chris Haughey : Chant.
Mathew Barnes : Guitare et saxophone.
Joe Harvatt : Guitare.
Tom Shortt : Basse.
Rich Lewis : Batterie.


Membres additionnels :

Aucun.






Premier groupe originaire du Pays de Galles chroniqué pour le webzine, et à vrai dire je me demande si j'en connais ne serait-ce qu'un autre. C'est donc avec les cinq lascars d’Intensive Square que je vais remplir les pages virtuelles de ce formidable média qu'est Internet, avec leur premier album "Anything That Moves" pour être plus précis. Sorti sur Black Bow Records (inconnu au bataillon pour ma part), le premier effort se pare d'un artwork plutôt tordu représentant une chimère humanoïde. Tordu, le mot est lancé.

Vous aimez Meshuggah ? Y'a intérêt, sinon vous risquez de passer complètement à côté de ce "Anything That Moves" dont le quintet suédois est la principale influence. Dans le son, déjà, puisque la production est ultra-moderne et bien compressée, avec des sons de guitare et de batterie très propres. Seule la basse se permet de baver un peu, donnant un chouette côté organique à l'ensemble, ce qui est bienvenu compte tenu de la nature très mécanique de la musique dIntensive Square.

mercredi 11 mai 2016

Atlantis Chronicles - "Barton's Odyssey" (2016)


(Par Inquisitor)


Parution : Format : Label : Univers : Pays :
25 mars 2016 LP Apathia Records Technical Death Metal France (Paris)


Atlantis Chronicles - Barton's Odyssey (2016)
Track-list :

1) The Odysseus
2) Otis Barton
3) Back to Hadatopia
4) Within the Massive Stream
5) Upwelling – Part I  YouTube
6) Upwelling – Part II
7) Flight of the Manta
8) I, Atlas
9) 50°S 100°W
10) A Modern Sailor's Countless Stories



Line-up de l'album :

Antoine Bibent : Chant.
Jérôme Blazquez : Chant clair, guitare.
Simon Chartier : Basse.
Alexandre Houngbo : Chant additionnel, guitare.
Sydney Taieb : Batterie.


Paroles :

Antoine Bibent et Guillaume Destot.







Décidément, j'enchaîne les sorties françaises avec Psychopathia ! Après l'excellent Metal symphonique d’Adrana, le Death teinté de core de Colossus, j'embarque avec le troisième album des Parisiens d’Atlantis Chronicles que nous pourrons voir sur scène à l'édition 2016 du Motocultor Festival. Et, je dois vous le dire, j'ai vraiment hâte d'y être.

Oh oui, je meurs d'impatience de découvrir le quintet en live, car "Barton's Odyssey" est une très bonne surprise. Un superbe voyage dans les profondeurs des océans, puisque c'est là que nous emmène la narration disséminée ça et là dans le disque. Otis Barton, un mystérieux protagoniste, dresse régulièrement un journal de bord où il raconte son exploration sous-marine. On décèle quelques inspirations lovecraftiennes dans la narration par ailleurs. Mais bien sûr, la force d’Atlantis Chronicles n'est pas tant sa narration que la qualité de sa musique.


jeudi 28 avril 2016

My Dying Bride / Oceans of Slumber - Live Paris 2016



My Dying Bride / Oceans of Slumber

Forever feeling misery…

(par Vlad Tepes)



"Feel the Misery" tour 2016
Moment : 06/04/16.
Lieu : Nouveau Casino (Paris 11ème).


My Dying Bride / Oceans of Slumber @Nouveau Casino, Paris 06/04/2016


Il y a des groupes qui prennent certes des rides mais semblent intemporels : My Dying Bride fait partie de ceux-là. Pour les avoir vu à de nombreuses reprises sur planches – et malgré une certaine déception à l’écoute de leur 13ème opus "Feel the Misery" – il m’apparaissait hors de propos de bouder leur passage parisien (d’autant plus que le groupe se fait volontairement plus rare sur les planches ces dernières années). Car mon expérience les concernant m’aura montré que leurs prestations scéniques sont d’une qualité à la fois élevée et très régulière.

Et il m’aura fallu bien de la patience et du courage pour arriver au Nouveau Casino en ce 6 avril 2016, me trouvant confronté à un bouchon routier ainsi qu’à la survenue d’un colis suspect dans le métro ; autant de désagréments bassement matériels semblant bloquer ce soir-là l’incursion du rêve ! J’arrivai donc fort tard dans la salle…

lundi 25 avril 2016

Under The Black Sun 2015 - 3 juillet



XVIIIth under the black sun festival

Day 2...

(par Jhadranka)



Moment : 03/07/15.
Lieu : Helenenau - in the woods outside of Berlin (Allemagne).
Organisation : Under The Black Sun Festival.
Report photos : Day 1 (première journée).


Under The Black Sun XVIII @Helenenauer, Allemagne 03/07/2015


Groupes :

 Mogh  Hallig  Deathrow
 The Committee  Hekel  The Stone
 Craft  Enthroned  Caronte

jeudi 14 avril 2016

Conan - "Revengeance" (2016)


(Par Vivine Lilith)


Parution : Format : Label : Univers : Pays :
29 janvier 2016 LP Napalm Records Caveman Battle Doom Angleterre


Conan - Revengeance (2016)
Track-list :

1) Throne of Fire  YouTube
2) Thunderhoof
3) Wrath Gauntlet
4) Revengeance  YouTube
5) Every Man is an Enemy
6) Earthenguard



Line-up de l'album :

Jon Davis : Guitare, vocaux.
Chris Fielding : Basse, vocaux.
Rich Lewis : Batterie.

Membres additionnels :

Aucun.




«... The path of Nevermore
Turning and unknowing
All we’re fighting for
Black shapeless warrior. »

Rich Lewis


Sortis des terres de The Beatles, c’est à dire du nord-ouest de l’Angleterre, Conan existe depuis 2006.  Changeant de labels au fil du temps, mais aussi de musiciens, ces artistes délurés nous offrent là un troisième album inconditionnel et exceptionnel. Mais ne vous y trompez pas, il ne ressemble en rien aux précédents puisqu’ils ont joué la carte du changement. C’est un tournant musical osé dans leur carrière, et franchement c’est  très réussi et juste énorme ! C’est une sacrée claque que je me suis prise à la première écoute de leur dernier opus "Revengeance" ! Certains auraient pu penser que Conan soit dans la même veine que leurs anciens albums. Quoique, "Blood Eagle" et "Monnos" sont totalement différents, ils se différencient bien l’un de l’autre, tout comme leur EP "Horseback Battle Hammer". Et c’est clairement inattendu. L’entité de Conan est unique : leur force, c’est la créativité artistique de ce trio magistral. L’album "Blood Eagle" de 2014 correspondait à un doom stoner très pesant, dans la lignée de "Horseback Battle Hammer" de 2010, mais aux tempos plus rapides même s’ils sont répétitifs. Ce dernier était très hypnotique, très lourd, très lent, très doom, avec presque un seul tempo. Alors que leur album "Monnos" de 2012 était plus clair au niveau des sonorités de guitares, très lent aussi et les voix moins présentes mais harmonieuses.

lundi 11 avril 2016

Volker - "S/T" (EP 2016)


(Par Metallic)


Parution : Format : Label : Univers : Pays :
8 avril 2016 EP Kaotoxin Records Cold & Dark Metal/Rock France


Volker - S/T (EP 2016)
Track-list :

1) 375-405
2) Bitch  YouTube
3) Pavor Nocturnus  YouTube
4) Zombie Heart  YouTube




Line-up de l'EP :

Jen Nyx : Chants.
Dagoth : Guitare.
M. Pliszke : Basse.
John A. : Batterie.

Membres additionnels :

Aucun.





Me revoilà de nouveau avec une découverte musicale et française une fois de plus, pour ne pas changer j’ai envie de dire. Car oui, nous avons de quoi faire en France et nous aurions tort de ne pas en profiter. Aujourd’hui, c’est le très prolifique et excellent label français Kaotoxin Records qui nous propose un nouveau groupe et celui-ci s’intitule Volker et non pas Walker (Texas Rangers). Bon d’accord je « sors » !

Dès que j’ai vu la promotion de celui-ci faite par le label sur les réseaux sociaux, ma curiosité fut éveillée par deux points, la présence de Dagoth (Otargos, ex-Regarde Les Hommes Tomber) à la guitare puis celle de Jen Nyx (ex-Noein) au chant. Le guitariste d’un groupe de Black/Death avec une chanteuse de Metalcore, est-ce possible ? Qu’est-ce que peut donner une telle association ? Je suis donc sceptique mais je suis à l’aube de le découvrir, et j’ai hâte.

Volker est véritablement un groupe récent. Il a été formé en 2015 avec entre autres Jen et Dagoth comme je vous le disais au-dessus, mais également avec le bassiste et le batteur d’Otargos. A savoir que Manu et John jouent également dans le groupe de Death Metal Demented et John dans le groupe de Black Metal Lifestream. Nous en déduisons qu’ils naviguent plus au moins dans le secteur du Metal Extrême. Et Volker n’a rien à voir avec les styles précédemment cités, ce qui est déjà une surprise et un atout dans le sens où ces musiciens ont la volonté de proposer quelque chose de différent et de neuf.

En effet, sur le papier le groupe français oscille entre Cold Wave, Dark Goth, Dark Rock et Cold Metal. Apparemment Dagoth voulait absolument jouer dans un groupe qui ne ferait pas du Black Metal, et là vu comme ça je pense que ça compensera son départ du groupe Regarde Les Hommes Tomber (dont le reste de la bande voulait justement se rapprocher de quelque chose de plus Black Metal). Ma curiosité est en émoi et je m’empresse alors d’écouter ce premier EP "S/T ".

Volker

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...